L'Europe ira-t-elle en enfer? | les nouveaux militants de la foi | ...  
aktuelles filme angebote über uns
  NOUVELLES FILMS MULTIMÉDIA ÉQUIPE
oval > films > une demie chance ?  
   
 
4/6
 
 
 
     
 

Communiqué de presse

Strasbourg, le 5 mai 2003

LA FRÉQUENTATION DES SALLES STAGNE EN EUROPE : LE MARCHÉ MANQUE DE FILMS PORTEURS


En 2002 la croissance de la fréquentation des salles dans l'Union européenne a ralenti à 1 % (10 % de croissance en 2001) ; le marché britannique s'affirme comme l'un des plus dynamique


La part de marché globale des films produits en Europe s'est élevée à environ 27 % en 2002, une baisse par rapport à 2001 (31 %) mais toujours en progression par rapport au résultat de l'année 2000 (23 %)


Le volume total de production de films de long métrage est resté stable en 2002, alors que les producteurs britanniques, français et allemands se sont tournés de plus en plus vers les coproductions

Tableau 1 - Fréquentation des salles de cinéma dans l'Union européenne
Tableau 2 - Fréquentation des salles de cinéma dans les pays européens non-membres de l'Union européenne
Tableau 3 - Parts de marché des films distribués dans l'Union européenne
Tableau 4 - Entrées des films distribués dans l'Union européenne
en 2002
Tableau 5 - Entrées des films européens distribués dans l'Union européenne 2002

Le volume de production est resté stable en 2002...

Sur la base des données disponibles, l'Observatoire européen de l'audiovisuel estime que 625 films ont été produits dans l'Union européenne en 2002, un résultat proche de celui enregistré en 2001 (628 films). Les pays dans lesquels le volume de production a augmenté sont l'Autriche (un total estimé de 26 films en 2002 contre 12 en 2001), l'Espagne (80 films entièrement nationaux contre 67 en 2001) et l'Italie (96 films entièrement nationaux contre 68 en 2001). Le volume de production a légèrement diminué en France (de 172 films d'initiative française en 2001 à 163 en 2002), au Royaume-Uni (64 films entièrement nationaux ou de coproduction majoritaire en 2001, 60 en 2002), tandis que la baisse a été plus significative au Portugal (14 films en 2001, 6 en 2002). Les producteurs britanniques, français et espagnols ont fait preuve d'un renouveau d'intérêt pour la coproduction, alors qu'en Italie et en Espagne l'augmentation du volume provient principalement des films entièrement financés par des capitaux nationaux.

Les films britanniques restent ceux qui ont les devis les plus élevés, atteignant en moyenne un montant de 5,99 millions de livres sterling (9,98 millions d'euros), alors que le devis moyen d'un film français atteint 4,44 millions d'euros en 2002, soit une augmentation de 1 % par rapport à 2001. L'année 2001 avait également vu une chute importante dans le nombre de films américains tournés sur le sol britannique ; seulement 3 films hollywoodiens ont été tournés en Grande-Bretagne en 2001 contre 11 l'année précédente. Les chiffres de l'année 2002 font état d'une conjoncture améliorée, avec 6 productions américaines profitant des plateaux de tournage britanniques.

...tandis que la fréquentation fait preuve d'une croissance moins soutenue

La fréquentation des salles dans l'ensemble de l'Union européenne avait connu une forte hausse (10 %) en 2001. En 2002 la croissance était moins soutenue, à savoir une augmentation de 0,5 % seulement, portant la fréquentation totale à 933 millions de billets vendus. La fréquentation est restée stable ou en progression dans la plupart des pays de l'Union, avec la Finlande enregistrant le plus fort taux de croissance (+18,5 %) principalement dû à un phénomène de retour à la normale après une année 2001 particulièrement décevante. Le marché britannique a également fait preuve de dynamisme, atteignant un total de 176 millions de billets vendus (une augmentation de 13 % par rapport à 2001). Ainsi, ce marché devient-il le deuxième en taille de l'Union européenne en termes d'entrées après la France. Les baisses les plus significatives ont été enregistrées en Allemagne (-7,9 %) et en Espagne (-4 %) et les estimations provisoires pour la Belgique indiquent une diminution de 3 % des entrées pour l'année 2002.

Tableau 1 : Fréquentation des salles de cinéma dans l'Union européenne (1997-2002) - En millions d'entrées
Les données en italiques sont estimées ou provisoires
 
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2002/2001
AT - Autriche
13,7
15,2
15,0
16,3
18,8
19,3
2,6%
BE - Belgique
22,1
25,4
21,9
23,5
23,5
22,8
-3,0%
DE - Allemagne
143,1
148,9
149,0
152,5
177,9
163,9
-7,9%
DK - Danemark
10,8
11,0
10,9
10,7
11,9
12,9
8,3%
ES - Espagne
107,1
119,9
131,3
135,4
146,8
140,7
-4,1%
FI - Finlande
5,9
6,4
7,0
7,1
6,5
7,7
18,5%
FR - France
148,9
170,1
153,6
165,5
185,8
185,1
-0,4%
GB - Royaume-Uni
139,3
135,4
139,5
142,5
155,9
176,0
12,9%
GR - Grèce (est.)
11,6
12,4
13,0
13,5
13,5
_
_
IE - Irlande
11,5
12,4
12,4
14,9
15,9
17,3
8,8%
IT - Italie
102,8
118,4
103,5
103,4
110,0
112,0
1,8%
LU - Luxembourg
1,2
1,4
1,3
1,4
1,4
1,4
1,6%
NL - Pays-Bas
18,9
20,1
18,6
21,6
23,9
24,0
0,4%
PT - Portugal (est.)
13,5
14,5
15,2
19.00
_
_
_
SE - Suède
15,2
15,8
16,0
17,0
18,1
18,3
1,1%
EUR15 (est.)
766
827
808
844
929
933
0,5%
Source: Observatoire européen de l'audiovisuel

Parmi les pays non-membres de l'Union, l'Estonie, la Fédération russe, la Slovénie et la Suisse ont tous enregistrés des taux de croissance positifs. L'Estonie (+19,5 %) et la Slovénie (+12,9 %) en particulier ont fait preuve de dynamisme. La fréquentation était en léger recul en Norvège (une baisse de 3,5 %), et en Pologne (-1,1 %) avec un fléchissement plus significatif en Roumanie (-7,2 %) en Lettonie (-7 %) et surtout en Lituanie (-19 %). Une chute importante a également été enregistrée en Turquie, où les estimations de la fréquentation pour l'année 2002 font état d'une baisse d'environ 16 %, un recul principalement dû, semble-t-il, au manque de films porteurs nationaux.

 

Tableau 2 : Fréquentation des salles de cinéma dans les pays européens non-membres de l'Union européenne (1997-2002)
En millions d'entrées - Les données en italiques sont estimées ou provisoires
1997
1998
1999
2000
2001
2002 (prov.)
2002/2001
BG - Bulgarie
2,69
2,33
1,92
2,19
2,01
n.c.
-
CH - Suisse
15,50
15,89
15,43
15,59
17,11
18,8
9,9%
CZ - République tchèque
9,82
9,25
8,37
8,72
10,36
10,70
3,3%
CY - Chypre
0,93
1,01
0,84
0,93
0,86
0,91
5,8%
EE - Estonie
0,96
1,06
0,87
1,08
1,30
1,56
19,5%
HR - Croatie
3,23
2,74
2,30
2,74
2,94
2,77
-5,8%
HU - Hongrie
16,57
14,58
13,39
12,41
14,11
n.c.
-
LT - Lituanie
0,57
1,59
1,78
2,10
2,37
1,92
-19,0%
LV - Lettonie
1,27
1,42
1,38
1,46
1,15
1,07
-7,0%
MK - « Ex-République yougoslave de Macédoine »
0,46
0,57
0,48
0,63
0,43
n.c.
-
MT - Malte
n.c.
n.c.
1,01
0,97
1,04
1,07
2,4%
NO - Norvège
10,93
11,53
11,35
11,59
12,48
12,04
-3,5%
PL - Pologne
23,70
19,90
26,62
18,70
26,20
25,90
-1,1%
RO - Roumanie
9,46
6,80
4,19
5,11
5,73
5,32
-7,2%
RU - Fédération de Russie
36,01
36,22
37,63
42,77
60,00
65,00
8,3%
SI - Slovénie
2,50
2,56
1,97
2,22
2,46
2,78
12,9%
SK - République slovaque
4,04
4,08
3,03
2,64
2,84
2,85
0,3%
TR - Turquie
17,77
22,64
24,84
25,26
28,16
23,60
-16,2%
Source: Observatoire européen de l'audiovisuel

Les films européens réalisent de bonnes carrières sur leur propre marché, mais les résultats de ces films en dehors de leur marché national sont moins encourageants.

Selon les estimations provisoires de l'Observatoire européen de l'audiovisuel, la part de marché des films européens dans l'Union européenne s'est élevée à environ 27 % en 2002, une baisse par rapport au chiffre exceptionnel enregistré en 2001 (31 %) mais toujours en progression par rapport au résultat de l'année 2000 (23 %). La part de marché des films nationaux sur leur propre marché est restée relativement stable, à 19,5 % (une baisse de 3 % par rapport au chiffre de l'année 2001). Toutefois, les résultats des films européens hors marché national ont été moins encourageants, avec une baisse d'environ 27 % par rapport à l'année précédente. Par conséquent, les films américains ont regagné du terrain perdu dans l'Union européenne en 2001, obtenant une part de marché de 71 % en 2002 (65 % en 2001).

Tableau 3 : Parts de marché des films distribués dans l'Union européenne (1996-2002)
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002 (vorläufig)
Films US
71,6%
67,0%
77,5%
69,2%
73,3%
65,4%
71,2%
Films nationaux sur leur propre marché
17,1%
21,3%
14,4%
17,5%
15,7%
20,1%
19,5%
Films européens hors marché national
8,8%
10,7%
7,1%
11,3%
7,2%
11,0%
7,9%
Autres
2,6%
1,1%
1,1%
2,0%
3,8%
3,5%
1,3%
Source: Observatoire européen de l'audiovisuel - Base de données LUMIERE http://lumiere.obs.coe.int/
 
Graphique 1 : Répartition des entrées dans l'Union européenne selon l'origine des films (2002)

Source: Observatoire européen de l'audiovisuel - Base de données LUMIERE http://lumiere.obs.coe.int/

Tableau 4 : Entrées des films distribués dans l'Union européenne en 2002

Classement provisoire sur la base des données de 12 pays de l'Union européenne (environ 79 % des entrées analysées)

 
Titre original
Nationalité
Année
Réalisateur
Entrées
1
US
2002
Chris Columbus
39 651 450
2
US
2002
Sam Raimi
29 839 465
3
US / NZ
2001
Peter Jackson
28 715 509
4
US
2002
George Lucas
27 771 038
5
US / NZ
2002
Peter Jackson
23 727 624
6
US
2001
Steven Soderbergh
22 446 379
7
US
2001
P. Docter & D. Silverman
22 235 989
8
US
2002
Barry Sonnenfeld
20 321 708
9
FR / DE
2002
Alain Chabat
19 679 380
10
GB / US
2002
Lee Tamahori
18 616 042
11
US
2002
C. Wedge & C.Saldanha
18 491 750
12
US
2002
Steven Spielberg
16 282 652
13
US
2002
M. Night Shyamalan
13 613 469
14
US
2001
Ron Howard
11 589 454
15
US / DE / GB
2002
Brett Ratner
9 670 347
16
US / AU
2002
Raja Gosnell
9 567 873
17
US
2002
Rob Cohen
9 434 712
18
GB/US/FR/DE
2002
Chris & Paul Weitz
8 744 433
19
US
2002
Guillermo del Toro
8 179 053
20
US
2001
Chris Columbus
8 074 317

(1)  21 609 078 entrées dans l'Union européenne en 2001
(2)  01 201 828 entrées dans l'Union européenne en 2001
(3)  43 579 135
entrées dans l'Union européenne en 2001

Source: Observatoire européen de l'audiovisuel - Base de données LUMIERE http://lumiere.obs.coe.int/

La coproduction franco-allemande, Astérix & Obélix: Mission Cléopâtre, a été le film européen qui a réalisé le plus grand nombre d'entrées en 2002. Seuls deux autres films européens (tous deux des coproductions entre la Grande-Bretagne et les États-Unis) se sont hissés parmi les 20 films ayant enregistré le plus grand nombre d'entrées. Astérix & Obélix a circulé avec un certain succès en Europe ; malgré cela, 26 % seulement des entrées d'un total de 19,7 millions ont été enregistrées hors marché national. Bien que le résultat définitif pour le film sera sans doute un peu plus élevé, la comparaison avec le résultat définitif obtenu par son prédécesseur, Astérix & Obélix contre César, s'impose. Ce dernier, sorti en 1999, a enregistré 55 % de son total de 19,1 millions de billets vendus en dehors de la France. Le film européen ayant réalisé la plus belle carrière en 2001, Bridget Jones' Diary, a vendu 63 % de son total de 26,5 millions de billets en dehors de son marché d'origine, la Grande-Bretagne.

Tableau 5 : Entrées des films européens distribués dans l'Union européenne 2002

Classement provisoire sur la base des données de 12 pays de l'Union européenne (environ 79 % des entrées analysées)

 
Titre original
Nationalité
Année
Réalisateur
Entrées
1
Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre FR / DE
2002
Alain Chabat
19 679 380
2
Die Another Day GB / US
2002
Lee Tamahori
18 616 042
3
About a Boy GB / US / FR / DE
2002
Chris & Paul Weitz
8 744 433
4
8 Femmes FR
2002
François Ozon
5 792 990
5
Hable con Ella ES
2002
Pedro Almodóvar
5 368 790
6
Gosford Park GB / US / DE / IT
2001
Robert Altman
4 938 785
7
Pinocchio IT / FR / DE
2002
Roberto Benigni
4 545 841
8
Resident Evil DE / GB / FR
2002
Paul Anderson
3 469 703
9
Le boulet FR / GB
2002
A. Berberian & F. Forestier
3 372 782
10
L'auberge espagnole FR / ES
2001
Cédric Klapisch
3 347 579
11
Bend It Like Beckham GB / DE
2002
Gurinder Chadha
3 333 867
12
La leggenda di Al, John e Jack IT
2002
Aldo Baglio & Giovanni Storti
3 306 124
13
Ali G Inda House GB
2002
Mark Mylod
3 105 662
14
Natale sul Nilo IT / ES / GB
2002
Neri Parenti
3 088 387
15
The Pianist FR / DE / GB / PL
2002
Roman Polanski
2 986 410
16
El otro lado de la cama ES
2001
Emilio Martinez Lázaro
2 697 314
17
Le fabuleux destin d'Amélie Poulain1 FR / DE
2001
Jean-Pierre Jeunet
2 504 636
18
Los otros2 ES / FR / US
2001
Alejandro Amenábar
2 298 268
19
Le peuple migrateur3 FR / DE / IT
2001
Jacques Perrin
2 209 503
20
Bibi Blocksberg DE
2002
Hermine Huntgeburth
2 050 214

(1)  14 094 971 entrées dans l'Union européenne en 2001
(2)  11 121 175 entrées dans l'Union européenne en 2001
(3)  01 512 175
entrées dans l'Union européenne en 2001
Source: Observatoire européen de l'audiovisuel - Base de données LUMIERE http://lumiere.obs.coe.int/
 

OBSERVATOIRE EUROPEEN DE L'AUDIOVISUEL, Strasbourg, France

Créé à Strasbourg en décembre 1992, l'Observatoire européen de l'audiovisuel a pour mission de collecter, traiter et publier des informations relatives au secteur audiovisuel européen. Cette organisation européenne de service public regroupe à l'heure actuelle trente-cinq Etats membres et la Communauté européenne, représentée par la Commission. Institué sous l'égide du Conseil de l'Europe, il oeuvre en collaboration avec divers partenaires, des organisations professionnelles du secteur et un réseau de correspondants. Ses principales activités consistent en la réalisation de diverses publications, la gestion de bases de données ainsi que l'édition d'un site Internet richement documenté.

www.obs.coe.int

l'europe ira-t-elle en enfer? - les nouveaux militants de la foi - la ressource humaine - mon beau sapin - une demie chance?
- je m'aime à la folie... - temps forts - cora - oma maertens - supermerle fedra - la montre fait vraiment tic tac - omen
clemi s’enfuit
- un plus petit entretien - meeting - quel film -qui est lili ? - le déjeuner allemand